Une consultation médicale spécifique pour les personnes à risque face au COVID-19

Le Ministère des Solidarités et de la Santé a annoncé le 29 mai dernier la création d’une consultation médicale spécifique, permettant d’assurer le rétablissement de la continuité des  soins des personnes à risque vis-à-vis du Covid-19.

Egalement ouverte aux personnes souffrant d’une affection de longue durée, elle vise en particulier les personnes de plus de 65 ans et sera intégralement prise en charge par l’assurance maladie.

Le médecin traitant pourra la proposer aux patients qui n’ont pas pu être suivis en consultation pendant le confinement, avec pour objectifs : évaluer les impacts du confinement sur la santé de ces patients, s’assurer de la continuité des soins et conseiller les personnes, en fonction de leurs fragilités et pathologies, sur les mesures de protection à adopter dans le cadre du déconfinement.

Selon le Haut Conseil de la santé publique, les patients à risques de contracter une forme grave de COVID-19 regroupe les personnes ayant :

  • plus de 65 ans,
  • un cancer évolutif sous traitement,
  • des antécédents cardiovasculaires,
  • du diabète,
  • une pathologie chronique respiratoire,
  • une insuffisance rénale chronique dialysée,
  • une obésité,
  • une immunodépression,
  • les femmes enceintes au troisième trimestre de la grossesse.
I2B6472 Une consultation médicale spécifique pour les personnes à risque face au COVID-19

Pour faciliter le déplacement des plus fragiles à ces consultations, ADHAP propose un service d’accompagnement véhiculé.

Bien évidemment, les intervenants prennent toutes les dispositions nécessaires pour respecter les gestes barrières et désinfectent le véhicule avant et après chaque accompagnement.

Pour plus de renseignements : Un accompagnement véhiculé pour vos rendez-vous