Tuline est coordinatrice pour le centre de Saint-Étienne. Elle nous raconte son parcours professionnel de 2011 à 2020.

Tuline a débuté sa carrière chez ADHAP comme aide ménagère en 2011.

 » Je suis rentrée chez ADHAP en octobre 2011 comme assistante de vie. Mon sens du contact, a été un véritable atout. Rapidement, j’ai eu un rapport très facile avec les bénéficiaires, avec ma responsable et toute l’équipe.

J’ai été assistante de vie pendant 2 ans, puis j’ai eu envie que les choses bougent. « 

Tuline-modifiee-251x300 Série : Ma carrière chez ADHAP – n°4

Objectif auxiliaire de vie

Devenir auxiliaire de vie était pour moi un véritable objectif. Après avoir été aide ménagère pendant 2 ans, j’ai suivi un parcours de formation : Alzheimer, Parkinson et fin de vie. J’ai aussi travaillé en doublure avec mes collègues pour affiner mes compétences… Je suis ainsi devenue auxiliaire de vie en 2013.

Animatrice

En 2015, un animateur a été en arrêt maladie et j’ai proposé ma candidature pour ce poste. Il m’a été donné sans problème du fait de mes qualités relationnelles avec les équipes auprès desquelles je m’étais toujours montrée à l’écoute et disponible. J’ai eu le poste en CDI en 2016.

Assistante coordinatrice à mi-temps

Depuis le 1er juin 2019, je suis assistante coordinatrice à mi- temps ce qui me permet également d’assurer mes fonctions d’animatrice et d’auxiliaire de vie. Je peux ainsi garder tous mes liens : avec le bureau, avec les salariés et avec les bénéficiaires. J’essaye de faire attention aux attentes de chacun et d’y répondre le mieux possible.

Être battante et persévérante

Quand je suis rentrée chez ADHAP, je n’avais pas du tout pensé évoluer ainsi dans ma carrière. Mais peu à peu c’est devenu un rêve et j’en ai fait une réalité. En fait, il ne faut pas lâcher. Pour moi, les qualités nécessaires pour évoluer dans ce métier sont le sens du contact, le sourire, la relation à l’autre, l’écoute, l’entente avec son équipe, la disponibilité. Il existe de réelles perspectives d’évolution dans les centres si on se montre motivé et entreprenant.

Aimer apprendre

Être en demande pour se former toujours davantage est primordial.
J’avais envie d’apprendre alors on m’a proposé des formations. Ces formations ont été capitales pour moi et dans mon évolution. C’est grâce à cela que j’ai franchi les différents échelons.
Depuis le 1er janvier 2020, je suis coordinatrice du centre.