alex-boyd-6-H23dfH7Qo-unsplash Isolement des seniors pendant le confinement : comment lutter ?

Alors que la crise sanitaire nous impose la distanciation physique, la lutte contre l’isolement des seniors qui sont plus que jamais confrontés à la solitude est essentielle. Pour garder le lien avec les anciens, et ainsi leur éviter la double-peine, il existe des alternatives. Le maintien du lien social est une priorité et il est possible, pour chacun d’entre nous, d’agir à son échelle.

« Je suis inquiet pour nos anciens déjà seuls et qu’il ne faut plus ni voir ni toucher de peur de les tuer. Ils mourront plus vite mais « seulement » de solitude ». C’est ce que déplorait déjà le Professeur Gilbert Deray, de l’Hôpital Pitié-Salpêtrière dans une lettre ouverte publiée sur les réseaux sociaux le 10 mars .

 

Téléphoner pour briser l’isolement des seniors

Tout d’abord, décrochez votre téléphone ! La restriction des déplacements et des visites familiales peut faire souffrir les personnes âgées d’isolement. Si les visites à votre proche âgé sont déconseillées, vous pouvez toujours lui passer un coup de fil pour prendre de ses nouvelles. C’est ce que font plusieurs stars du cinéma à Paris. En effet, Gad Elmaleh, Franck Dubosc, Elsa Zylberstein et d’autres célébrités épaulent les agents volontaires de la Ville de Paris en appelant régulièrement les seniors isolés pour prendre de leurs nouvelles.

 

 

Envoyer une carte postale ou un petit mot

Retrouvez le plaisir d’écrire quelques mots sur du papier. Et pour nos aînés, tant attachés au papier, le plaisir de recevoir une lettre.

 

Organiser les repas

Vous limitez les déjeuners chez votre grand-mère à son domicile pour ne pas prendre de risques ? Toutefois, le repas doit rester un moment de plaisir. N’hésitez pas à solliciter votre centre ADHAP pour organiser les repas de votre proche. En effet, nous pouvons faire les courses, préparer le repas, aider votre proche au moment du repas ou mettre en place le portage de repas.

Pour plus d’informations, contactez le centre ADHAP le plus proche de chez vous.

 

Limiter le sentiment d’isolement des seniors avec la téléassistance

Pendentifs, boîtiers, bracelets, téléphones spécifiques, box internet… De nombreux équipements permettent de lancer l’alerte en cas de besoin ou de détecter les chutes afin de prévenir les proches et les équipes médicales à tout moment. Un bon moyen de rassurer votre proche quand vous n’êtes pas là.

 

Nous adaptons nos services pour continuer d’être aux côtés des plus fragiles. Pendant toute la durée du confinement, en lieu et place des passages des intervenants, nous contactons chaque bénéficiaire afin de nous assurer qu’il dispose de tous les moyens nécessaires à l’organisation de son quotidien.

Par ailleurs, parce que les besoins de nos bénéficiaires peuvent évoluer, nous sommes présents à chaque instant pour organiser s’il le faut, une prestation à domicile. Nos équipes sont mobilisées et restent joignables aux coordonnées habituelles afin de répondre à toutes vos interrogations.